in

7 remèdes à tester contre les flatulences

Crédits : iStock
7 remèdes à tester contre les flatulences
noté 3.4 - 41 votes

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on a pas forcément une haute opinion des flatulences et on les considère comme des choses honteuses, qui sentent mauvais et qui donnent mal au ventre. En effet, les gaz s’accumulent et la situation devient inconfortable. Ils sont souvent liés à la nourriture que nous ingurgitons ainsi que l’air qui rentre pendant que l’on mange, mais des problèmes de santé peuvent aussi en être à l’origine. Les levures et les bactéries dans le corps interviennent et une fermentation s’opère dans le côlon. Et s’il n’est pas toujours facile de les réprimer (Lao-Tseu ne disait-il pas « qui ne pète ni ne rote est voué à l’explosion » après tout), on peut néanmoins agir avec quelques remèdes qui les calmeront de jour en jour pour gagner en tranquillité. Voici remèdes à réaliser pour vous défaire des flatulences.

1) Le gingembre

Crédits : congerdesign / Pixabay

On ne fait pas mieux contre les problèmes digestifs et intestinaux. Vous pouvez en mâcher une rondelle après le repas ou opter pour une touche acidulée en en saupoudrant sur vos plats. Sinon, lancez-vous dans la préparation de cette infusion.

Ce qu’il faut :

  • 10 g de gingembre en poudre
  • 250 ml d’eau

Les étapes :

1) Mettez les deux ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu doux.

2) Une fois que cela bout, laissez cuire 10 minutes.

3) Sortez le tout du feu, laissez infuser 5 minutes et filtrez. Vous pouvez boire le tout.

4) Buvez-en 3 fois par jour.

2) Les graines de moutarde

Crédits : Ajale / Pixabay

Ces graines ont des effets sur les gaz. Pour profiter de leurs propriétés, vous pouvez bien sûr en mettre dans vos plats et en manger pendant la journée.

Une bonne technique consiste aussi à en consommer 2 à jeun le premier matin avec de l’eau et d’en rajouter 2 pour chaque nouveau jour de traitement (4 le lendemain, 6 le surlendemain, etc.) jusqu’à atteindre les 12 graines journalières.

3) La cannelle

Crédits : stevepb / Pixabay

Avec elle, il y a moins de risques que des gaz ou des inflammations apparaissent dans l’estomac. Et puis avec son bon goût, on ne s’en prive pas ! Vous pouvez en prendre dans du lait si vous digérez bien le lactose (sinon, ça vous fera encore plus péter) ou dans du lait végétal le cas échéant. Dans les deux cas, la préparation est facile.

Ce qu’il faut :

  • 5 g de cannelle
  • 250 ml de lait
  • Optionnel : miel

Les étapes :

1) Versez votre lait dans une casserole et faites le chauffer sans aller jusqu’à l’ébullition.

2) Une fois que le lait est chaud, versez-y la cannelle et remuez.

3) Éteignez le feu et buvez votre mélange chaque soir avant d’aller vous coucher.

Si le goût vous déplaît, ajoutez une touche de miel pour adoucir le tout.