in

Rhume : 5 inhalations qui font des merveilles contre cette maladie

Crédits : iStock
Rhume : 5 inhalations qui font des merveilles contre cette maladie
noté 5 - 5 votes

Lorsqu’il fait froid, l’on a tendance à se terrer dans des lieux chauds : on prend les transports au lieu de marcher ou faire du vélo, on multiplie les activités d’intérieur (comme le cinéma) et de fait, on est plus au contact des virus qui sévissent ! Le rhume se propage par exemple grâce aux gouttelettes d’éternuement ou aux mains contaminées pleines de doigts qui entrent en contact avec des endroits ensuite touchés par des centaines d’autres personnes. Bien sûr, la proximité avec les malades n’aide pas. Résultat : on a le nez qui coule, on éternue et la gorge est douloureuse, notamment à cause des éternuements. Et pour soulager et dégager des voies respiratoires à bout de souffle, il n’y a rien de mieux que ces 5 inhalations incroyablement efficaces !

 1) Avec de l’eau citronnée

Crédits : Pexels/Amber Faust

Le citron désinfecte et peut donc s’avérer très utile en cas de rhume. Pour préparer l’inhalation, il faut juste un demi-citron que vous ferez infuser dans 500 ml d’eau. La bonne nouvelle, c’est que lorsque l’infusion refroidit, vous pouvez imbiber un mouchoir et le respirer au cours de la journée (sans en abuser pour ne pas avoir des irritations).

2) Avec des aromates

Crédits : iStock

C’est un grand classique ! On fait chauffer un grand bol d’eau chaude auquel on ajoute un mélange d’herbes aromatiques : une cuillère à café de romarin, une de thym et une d’eucalyptus. Après avoir respiré le tout longuement et à pleins poumons. C’est parfait pour un petit rhume !

3) Avec du vinaigre blanc (ou d’alcool)

Crédits : iStock

Cette inhalation est très efficace même sur un gros rhume. Alors bien sûr, l’odeur du vinaigre ne fait pas l’unanimité, mais il faut ce qu’il faut ! Faites chauffer un saladier d’eau et ajoutez-y entre deux et cinq cuillères à soupe de vinaigre blanc. En quelques minutes, vous sentirez une grande différence.

4) Avec la camomille

Crédits : congerdesign / Pixabay

La camomille peut être utilisée pour faire une inhalation tous les soirs (voire deux ou trois fois par jour si votre emploi du temps le permet), mais elle peut également être bue en infusion pour calmer la toux et coupler idéalement les deux méthodes de soin : l’infusion utilisée en inhalation n’est pas perdue.

5) Avec des huiles essentielles

Crédits : Flickr/Abi Porter

L’eucalyptus est ce qui se fait de mieux pour décongestionner et les laboratoires ne s’en privent pas d’en ajouter au moment de l’élaboration de leurs médicaments. En le couplant à d’autres huiles essentielles, vous obtenez un résultat sensationnel !! À un grand bol d’eau chaude, ajoutez :

  •  Trois gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié (radiata)
  • deux gouttes d’huile essentielle de lavande fine
  • une goutte d’huile essentielle de pin
  • une goutte d’huile essentielle de niaouli
  • une goutte d’huile essentielle de marjolaine.

Source

Articles liés :

La potion magique de l’hiver pour se prémunir contre la fatigue, le rhume et le mal de gorge

10 astuces simples pour aider ceux qui souffrent de la grippe ou du rhume

Rhume : 8 remèdes naturels à connaître pour être bien armé cet hiver

Ces cubes fondent sous la douche et aident à combattre les symptômes de la grippe ou du rhume