in

Les meilleurs remèdes pour soulager efficacement des jambes lourdes

Crédits : iStock
Les meilleurs remèdes pour soulager efficacement des jambes lourdes
noté 4.6 - 9 votes

Les bipèdes que nous sommes sont bien contents d’être pourvus de jambes fonctionnelles pour nous déplacer. Néanmoins, celles-ci ne sont pas infaillibles et lorsque le sang envoyé vers le bas par le cœur commence à avoir du mal à combattre la pesanteur pour retourner vers le haut, cela devient un problème. Les jambes deviennent lourdes, gonflées et parfois même douloureuses. En fait, cela est lié à nos veines qui ne sont plus en si bon état et qui ne permettent plus une circulation efficace du sang. 

Quoi qu’il en soit, souffrir d’un tel mal est très handicapant au quotidien, car les jambes constituent la base du corps sur laquelle on voudrait pouvoir s’appuyer en toute confiance. Et quand un jet d’eau froide sous la douche ou mettre ses jambes contre le mur ne suffisent plus à se sentir mieux, la tentation est grande de chercher des traitements appropriés. Ainsi, pour que ces boulets qui semblent nous peser soient soulagés et pour favoriser le retour veineux, il existe plusieurs traitements et des techniques vers lesquelles on peut se tourner. Nous vous en avions livré quelques-uns il y a quelques mois et nous revoilà avec d’autres remèdes toujours aussi efficaces pour compléter. Notez que l’avis d’un médecin est plus que conseillé avant de tenter ces remèdes (surtout chez une femme enceinte).

1) Le marronnier d’Inde

Crédits : Free-Photos / Pixabay

On parle ici d’une plante phlébotonique. Ce mot peut avoir une sonorité barbare, mais c’est tout ce dont les personnes ayant des problèmes aux veines ont besoin. En effet, ce type de plantes apporte de la tonicité aux veines, combat le phénomène de dilatation des vaisseaux et réduit les inflammations ainsi que les gonflements. Le marronnier d’Inde est donc stimulant et protecteur pour nos veines.

Vous pouvez consommer deux fois par jour 300 mg d’extrait de graine de marronnier (en veillant à ce que le dosage de l’ingrédient actif, à savoir l’æscine, soit présent à 50 mg minimum). Il est aussi possible de l’appliquer trois fois par jour sous forme de gel.

2) Le petit houx (ou fragon)

Crédits : Public Domain Pictures

Il a un peu le même effet que le marronnier d’Inde. Ses effets vasoconstricteurs, anti-inflammatoires et anti-oedèmeux sont tout simplement excellents pour les jambes lourdes. Vous pouvez en consommer en tisane, mais aussi sous forme de complément alimentaire. Consommez-en 300 mg ou une cuillère à café deux fois par jour. Il peut aussi être appliqué sur les jambes lorsqu’il se présente sous forme de crème.

3) L’hamamélis

Crédits : JanneG / Pixabay

C’est aussi une plante recherchée pour ses effets vasoconstricteurs. Grâce à sa composition en tanins, elle agit sur les vaisseaux superficiels. C’est un traitement très commun sur les varices, surtout si elles sont douloureuses. Il suffit d’en ajouter 10 g à 250 ml d’eau et de laisser infuser 3 minutes. Laissez ensuite refroidir et appliquez une compresse sur la zone à traiter. Comme les autres plantes citées jusqu’ici, vous pouvez fort bien en consommer en tisanes ou pour une cure de trois semaines, en gélules.

4) La vigne rouge

Crédits : pixel2013 / Pixabay

Préparez un bain de pied avec deux poignées de feuilles fraîches de cette plante et un litre d’eau. Laissez le tout bouillir pendant 2 minutes puis laissez infuser hors du feu pendant une dizaine de minutes. Laissez refroidir et plongez-y vos pieds. Nous vous déconseillons de plonger vos pieds dans un bain chaud sous peine de rendre le problème d’insuffisance veineuse encore pire.

5) Un mélange avec des huiles essentielles

Crédits : Pixabay / monicore

Ce qu’il faut :

  • 80 gouttes d’huile essentielle de cyprès
  • 40 gouttes d’huile essentielle de lentisque pistachier (décongestionnant et tonifie la circulation)
  • 40 gouttes de menthe poivrée (frais et vasoconstricteur)
  • Huile végétale de noisette
  • Un flacon hermétique (50 ml)

Les étapes :

1) Mélangez les huiles essentielles entre elles.

2) Versez-les dans le flacon et utilisez l’huile de noisette pour remplir le flacon à hauteur de 50 ml.

3) Une à deux fois par jour pendant dix jours, utilisez une trentaine de gouttes de ce mélange pour vous masser de bas en haut.

6) Le gel frais

Source : comment-economiser.fr

Ce qu’il faut :

  • 30 g de gel d’aloès bio (épais si possible)
  • 1 ml de teinture mère de marron d’Inde
  • 7 gouttes d’huile essentielle de cyprès
  • 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • Pot hermétique

Les étapes :

1) Commencez par mélanger le gel d’aloès avec la teinture mère.

2) Utilisez ensuite l’huile de sésame pour délayer les huiles essentielles.

3) Une fois délayées, ajoutez le mélange au gel d’aloès préparé à l’étape 1.

4) Versez votre préparation dans un pot que vous garderez au frais pendant un mois. Massez vos jambes avec un peu de cette préparation entre 1  et 3 fois par jour.

7) Doit-on laisser les bas de contention à Mamie ?

Crédits : Pixabay : StockSnap

Les technologies ont évolué et ont permis de mettre au point des bas de contention beaucoup plus agréables à porter, jolis, abordables et surtout, il y a plus de choix. Ce ne sont plus les tissus beigeâtres à l’apparence repoussante qu’ils ont été pendant des années : les chaussettes de contention et les bas s’improvisent noirs, simples, colorés ou arborent de beaux motifs ! Et les personnes qui préfèrent la simplicité les apprécieront sans motif et dans des teintes plus conventionnelles. Vu les bénéfices de ces derniers pour les jambes lourdes, on ne peut pas passer à côté des bas de contention pour se sentir mieux dans ses gambettes.

Sources