in

La meilleure manière de cuisiner vos brocolis selon la science

Crédits : Pixnio/Retouche par AstucesdeGrandmere.net
La meilleure manière de cuisiner vos brocolis selon la science
noté 4.7 - 7 votes

Les brocolis ne font pas vraiment l’unanimité dans toutes les cuisines, mais ils ont le mérite d’avoir des propriétés anti-cancer ! Comme les autres crucifères, ce dernier est aussi riche en antioxydants, en vitamines et prend autant soin de notre cœur que de nos yeux et notre mémoire. Mais comme l’ail qui demande un mode de cuisson spécial pour en tirer un maximum de bénéfices ou encore tomate que l’on aime cuite, voire concentrée pour faire le plein de lypocène, le brocoli peut s’avérer encore meilleur pour la santé en adoptant un certain mode de préparation. Si ce légume est cher à votre cœur (ou plutôt votre palais), voici comment bien le cuisiner.

Le sulforaphane est un composant du brocoli dont l’efficacité anti-cancer et dans le contrôle des taux de sucre dans le sang a été établie depuis longtemps. Sauf qu’il n’est pas présent tel quel dans le légume… une enzyme appelée myrosinase se met en action pour transformer un composé nommé glucosinolate en ce fameux sulforaphane évoqué plus tôt.

Pour que cela se fasse, il faut détériorer le brocoli… un processus qui ne passe pas par les modes de cuisson habituels : le passage au micro-ondes ou dans de l’eau bouillante sont trop chauds et nuisent à l’activité de la myrosinase.

Crédits : Wu et collègues, Journal of Agricultural and Food Chemistry, 2018

Dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, des scientifiques expliquent comment ils ont réussi à avoir de meilleures concentrations de glucosinolate en coupant le légume en petits bouts et en le laissant reposer 90 minutes avant le faire sauter à la poêle ! Selon eux, laisser reposer le légume 30 minutes avant la cuisson serait déjà un bon début.

En conclusion, laissez reposer votre brocoli coupé pendant un moment puis cuisez-le légèrement à la poêle pour garder ses bénéfices. Sinon, vous avez toujours le choix de le manger cru pour avoir le maximum de sulforaphanes !

Source

Articles liés :

Que faire avec des tiges de brocoli ?

Voici la meilleure astuce pour conserver le céleri et les brocolis frais

Les 7 aliments qui garderont les maladies à distance