in

Les 5 meilleures techniques de conservation pour la menthe fraîche

Crédits : iStock
Les 5 meilleures techniques de conservation pour la menthe fraîche
noté 4.6 - 5 votes

La menthe est une herbe aromatique très appréciée pour son odeur inimitable et son goût ultra frais ! Outre son importance dans la boisson coqueluche des étés qu’est le mojito, elle a par ailleurs de nombreuses vertus que nous avons évoquées par le passé, notamment pour faciliter la digestion. Néanmoins, comme de nombreuses herbes fraîches, la menthe peut vite s’abîmer avec le temps et c’est pour cela que nous vous livrons ici tous les secrets pour la garder longtemps, longtemps, longtemps…

1) En la cultivant en pot

Elle est facile à cultiver et ne demande pas trop d’espace ou d’effort, ce qui fait qu’elle peut autant être plantée en jardin, qu’en balcon dans un pot ou une jardinière pour une culture printanière et estivale. Vous pouvez même la conserver en intérieur, dans une pièce très lumineuse pour la cultiver à l’année. Pour en avoir toujours à disposition et ne pas fragiliser le plant, coupez les tiges en laissant au moins deux feuilles en dessous. Coupez-la plutôt le matin, c’est le moment où elle est la plus savoureuse.

2) En la réfrigérant

Pour garder les tiges que vous avez récoltées ou un bouquet récemment acheté, choisissez, nettoyez et égouttez les plus jolies feuilles et déposez-les entre deux feuilles d’essuie-tout humides que vous pourrez réhumidifier avec un vaporisateur d’eau. Gardez le tout au frigo dans le bac à légumes (environ une semaine).

Crédits : iStock

3) Direction le congélateur

Si vous en avez trop pour les consommer avant qu’elle s’abîme, sélectionnez les plus jolies feuilles, lavez-les et placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé sans les faire se chevaucher. Laissez-les congeler puis placez-les dans un sac congélation. Il est aussi possible de hacher la menthe et de la disposer dans des bacs à glaçon. Elle sera ainsi prête à l’utilisation.

4) En la faisant sécher

Comme évoqué plus tôt, cueillez-la le matin pour que son goût soit très prononcé. Pensez aussi à la laver. Pour la faire sécher, il y a deux méthodes. Vous pouvez disposer les feuilles sans tige dans un four préchauffé à 60° puis éteint. Laissez-les y pendant 5 à 20 minutes en vérifiant l’état de sécheresse toutes les 5 minutes. Si vous n’êtes pas pressé, vous pouvez aussi suspendre des bouquets de menthe tête en bas dans un endroit sec, sombre et chaud. L’opération prend environ une à deux semaines et doit se solder par un rangement dans un bocal hermétique.

5) Grâce à la macération

Gardez les plus belles feuilles bien vertes et sans tache. Après avoir rincé les tiges sous l’eau et séché le tout avec un torchon ou de l’essuie-tout, vous pourrez effeuiller le tout et laisser les feuilles macérer une semaine ou deux dans un bocal rempli d’huile d’olive ou de vinaigre. Filtrez ensuite le tout avec une étamine ou un filtre. Cette menthe pourra être ajoutée à vos salades et vos plats.

Source

Articles liés :

10 astuces tout simplement à tomber pour les herbes fraîches

Quels sont les bienfaits des herbes aromatiques pour la santé ?

5 utilisations stupéfiantes de la menthe poivrée pour être en meilleure santé