in

L’anis vert : la petite graine qui s’attaque à tous les troubles digestifs

Crédits : iStock
L’anis vert : la petite graine qui s’attaque à tous les troubles digestifs
noté 4.1 - 7 votes

Lorsque l’on voit cette petite graine, il peut être difficile de croire qu’elle possède un grand nombre de vertus comme celle d’agir positivement sur les règles irrégulières, l’appétit, le désir, les infections urinaires ou encore la toux ou le rhume ! Néanmoins pour l’agence européenne du médicament (EMA), ce sont principalement les troubles digestifs qui tremblent devant cette graine avec notamment les ballonnements, les digestions difficiles et les flatulences dans le viseur. Si vous souffrez de troubles digestifs, n’hésitez pas à vous en remettre à ce petit aliment qui a tout d’un grand !

Si vous avez mangé trop ou trop vite ou que vous souffrez d’aérophagie

Portez à ébullition 25 cl d’eau additionnée d’une cuillère à café de graines d’anis et laissez bouillir trois minutes. Laissez ensuite infuser cinq minutes après avoir couvert et buvez-en une tasse après le repas.

La meilleure tisane contre les effets de lourdeur

Préparez un mélange de tisane à base de 35 g d’anis, 35 g de romarin et 35 g de bois de réglisse. Mettez le tout dans une boîte hermétique. Lorsque vous voulez l’utiliser, prenez-en deux cuillères à café à faire bouillir trois minutes dans 250 ml d’eau. Laissez infuser quatre minutes (avec une tige de citronnelle si vous en avez). Filtrez votre décoction. Vous pouvez la boire avec une tranche de citron ou du miel. Le miel de romarin est bon pour le foie et celui d’acacia contre les douleurs intestinales.

Ou alors seules !

Dans certains pays, il n’est pas rare de préconiser le fait de mâcher quelques graines d’anis après le repas pour une meilleure digestion. C’est donc une bonne solution pour ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie de préparer une infusion.

Crédits : iStock

Y a-t-il des contre-indications ?

Outre les possibles allergies, l’anis n’est pas conseillé à ceux qui prennent des médicaments anticoagulants. Prudence également chez les enfants de moins de douze ans et les femmes enceintes qui feraient mieux d’opter pour des solutions alternatives !

Source

Articles liés :

10 plantes qui vous aident à mieux digérer

7 astuces simples pour éviter les problèmes de digestion

6 astuces de grand-mère contre les remontées acides