in ,

Hoquet persistant : un remède pour vite le chasser (garanti sans acrobatie)

Crédits : Flickr/Alan Light
Hoquet persistant : un remède pour vite le chasser (garanti sans acrobatie)
noté 3.2 - 13 votes

Dès qu’il est là, il ne vous quitte plus et il fait en sorte de bien faire savoir qu’il est parmi nous ! Il n’est pas question ici d’un esprit frappeur. C’est même pire puisqu’il est question du hoquet, un phénomène lié à une contraction du diaphragme sous forme de spasmes et une fermeture brutale de la glotte qui laisse alors échapper ce hic ! évocateur. Nous vous avions déjà donné des solutions qui marchent plutôt bien, mais si vous en souffrez régulièrement, ce remède est fait pour vous !

Il est à base d’huiles essentielles et ne convient pas aux petits de moins de 3 ans ou aux femmes enceintes et allaitantes. Les asthmatiques, épileptiques et autres personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires ou de calculs biliaires sont enjoints à la plus grande prudence.

Ce qu’il faut :

  • 60 gouttes d’huile essentielle d’estragon
  • 40 gouttes d’huile essentielle de cardamome
  • 20 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
  • Flacon en verre (si possible teinté)

Vous pouvez aussi réduire les doses si le hoquet est très occasionnel.

Les étapes :

1) Versez les ingrédients dans votre flacon.

2) Fermez-le bien et mélangez le tout soigneusement.

3) Pour l’utiliser, faites à la fois une ingestion et une application cutanée :

  • Pour l’ingérer, versez deux gouttes sur un sucre ou dans une cuillère de miel. Répétez l’ingestion tous les quarts d’heure pendant une heure.
  • Pour le massage, comptez 4 gouttes sur la zone du plexus solaire à renouveler toutes les 30 minutes.

Source

Articles liés :

9 techniques qui marchent contre le hoquet

Une drôle de méthode pour en finir avec le hoquet

Comment soigner les hoquets de bébé de manière simple et naturelle