,

Les flavonoïdes : à quoi servent-ils et où les retrouver ?

Crédits : Pixabay
Les flavonoïdes : à quoi servent-ils et où les retrouver ?
noté 3.5 - 2 votes

Lorsque l’on entend certains termes quelque peu compliqués dans le domaine de la santé ou de la nutrition, il y a de quoi relever le sourcil. Pourtant, ils désignent simplement des actifs végétaux qui font du bien à nos cellules ! Très méconnus ils sont pourtant excellents pour notre cœur et notre peau et peuvent jouer un rôle au niveau du contrôle du cholestérol et de la glycémie. Comme bien souvent, on retrouve ces éléments dans des compléments alimentaires tel que le Capillar, mais il n’est pas rare d’en retrouver dans l’alimentation. Si votre curiosité a été piquée, découvrez-en plus ci-dessous sur ces éléments essentiels.

Qu’est-ce que c’est ?

On les connaît sous plusieurs appellations : bioflavonoïdes, flavonoïdes ou encore vitamine P et c’est une famille qui compte 5000 flavonoïdes différents. On reconnaît parfois les aliments qui en contiennent à leur couleur vive : plus un fruit ou un légume en contient, plus sa couleur sera marquée. Ils se retrouvent souvent dans des aliments riches en vitamine C et c’est une chance, car ils inhibent sa dégradation dans le corps et nous permettent de mieux en bénéficier.

Cet antioxydant puissant protège les cellules et possède des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et protectrices des neurones. Ils sont utiles pour ceux qui souffrent de diabète, de thrombose, d’allergies, de varices, d’hémorroïdes, d’hypertension ou encore d’hépatite et auraient même des propriétés anticancer !

Voici les 10 aliments qui en contiennent beaucoup :

Le thé

Crédits : Pixabay

Vous pouvez vous tourner vers tous les thés pour peu qu’ils ne soient pas transformés (les thés transformés sont moins riches en cet actif). À vous les thés blancs, noirs et autres thés verts ! Vous en trouverez aussi dans le café.

L’huile d’olive

Crédits : Pixabay / congerdesign

Choisissez une belle huile d’olive pressée à froid. En plus des bioflavonoïdes, cette huile contient des acides gras mono-insaturés très bons pour la santé et son bon petit goût nous séduit toujours en cuisine. Seul point faible : elle est très calorique et il convient donc de surveiller sa consommation.

La pomme

Crédits : Pixabay

Si vous êtes en quête de fibres, de vitamines, de minéraux et de flavonoïdes, c’est sur la pomme qu’il faut vous jeter. Elle réduit les chances de souffrir de problèmes cardiovasculaires (AVC…) et jouerait aussi un rôle contre certains cancers (côlon, estomac, foie ou poumon).

L’ail

Crédits : PublicDomainPictures /Pixabay

Il est anti-inflammatoire, antibactérien et antiviral grâce à ses flavonoïdes et composants sulfurés. Il joue un rôle contre le mauvais cholestérol et les problèmes cardiovasculaires (infarctus du myocarde…).

L’oignon

Crédits : Couleur/Pixabay

Le chocolat noir

Crédits : AlexanderStein /Pixabay

On ne peut pas traiter de la vitamine P sans en parler ! Le chocolat noir est un excellent antioxydant et est antiallergique et anti-inflammatoire. Il réduit les risques de souffrir de certaines maladies cardiaques et prend soin de nos fonctions cognitives. Il agirait même en prévention du diabète de type 2. Les autres chocolats, aussi bons soient-ils, ne lui arrivent pas à la cheville (notre article dédié au chocolat juste ici).

Les fruits rouges (fraise, mûre, myrtille, framboise…)

Crédits : MaxPixel

Leurs bons composants en font des fruits antioxydants hors pair. Ils sont parfaits contre le vieillissement de la peau et en prévention du cancer. De nombreuses études s’accordent à dire qu’ils sont aussi bons contre les problèmes de mémoire.

Les raisins, vignes et vin (très modérément)

Crédits : 123debbiei/Pixabay

On le sait, un petit verre de vin peut être utile en prévention des maladies cardiovasculaires et ça, c’est grâce aux flavonoïdes ! On ne se prive pas d’un bon raisin et d’un verre de vin par-ci par-là… avec grande modération !

Les épinards

Crédits : iStock

Les légumes verts présentent un taux élevé de vitamine P. Ils sont antioxydants et anti-inflammatoires. C’est le cas de la roquette… mais aussi des épinards qui sont bons pour la vision et antitumoraux.

Les brocolis

Crédits : Pixnio/Debora Cartagena, USCDCP

Il serait excellent en prévention du cancer du poumon et son sulforaphane n’aurait pas son pareil pour aider ceux qui souffrent d’arthrose si l’on en croit une étude de 2013.

En complément, vous pouvez également en retrouver dans quelques plantes : absinthe (tisane), artichaut, menthe poivrée, fenugrec, tilleul, passiflore, lamier blanc ou ginkgo.

Sources : TherapeutesMagazine ; CreaPharma