,

Comment bien traiter une piqûre de méduse

Crédits : iStock
Comment bien traiter une piqûre de méduse
noté 3 - 4 votes

C’est l’été et vous voilà en train de barboter tranquillement dans l’eau dans votre bouée colorée. Bien qu’il fasse grand beau et que tous les ingrédients semblent réunis pour passer un bon moment, votre baignade tourne court quand une méduse a voulu s’approcher trop près de vous, laissant au passage quelques tentacules urticants sur vous. Quels sont les bons gestes pour traiter cette piqûre et calmer la douleur ? Découvrez-les ici !

À ne pas faire

Ne bougez pas la zone touchée et n’essayez pas de la rincer avec de l’eau claire (qui ferait éclater les cellules urticantes non éclatées), de la salive ou de l’alcool. Évitez aussi de frotter ou même de toucher la partie douloureuse et de faire quoi que ce soit qui puisse créer des saignements (incisions…). Pour cette plaie, la pose d’un garrot ou l’aspiration du venin ne sont par ailleurs pas d’actualité.

Étape par étape

1) On rince, mais surtout pas avec de l’urine !

On dit toujours qu’il faut uriner sur la piqûre de méduse. Outre le fait que c’est dégoûtant et un peu compliqué à la plage avec tout le monde autour (qui vous regarde déjà fixement après vous avoir entendu crier depuis l’autre bout de la plage et vu gesticuler frénétiquement), cela peut aussi causer une surinfection ! Rincez uniquement avec de l’eau salée chaude si possible ou un sérum physiologique. Si cela a touché votre torse ou votre tête, optez pour la deuxième solution et consultez vite un médecin.

2) Retirez les tentacules qui sont encore là après le rinçage avec une pince à épiler.

Crédits : Pixabay/Kropekk_pl

3) On enlève les fragments de méduse.

Appliquez une poignée de sable, de la farine ou de la mousse à raser sur la zone pour que les fragments y soient piégés. Laissez sécher puis utilisez ensuite quelque chose de rigide pour retirer le tout. Vous pouvez utiliser une carte bancaire ou même une carte postale. Rincez ensuite le tout pendant une demi-heure avec de l’eau chaude salée.

4) Soulager la zone avec l’huile essentielle de lavande aspic

Crédits : Pexels/Amber Faust

Appliquez-en en tapotant (il ne faut pas frotter) avec une compresse stérile un peu imbibée. Vous pouvez aussi faire couler une ou deux gouttes pures sur la piqûre. Renouvelez cette application 3 ou 4 fois dans la demi-heure suivant la première application.

Pour calmer les démangeaisons et les douleurs, certains préconisent aussi un mélange réalisé dans un petit flacon : remplissez-le de vinaigre blanc aux 3/4 et ajoutez 3 c. à. s de bicarbonate. Tamponnez ensuite sur la zone à traiter.

5) Comment traiter le tout ensuite ?

Une piqûre de méduse se traite comme une brûlure. Si c’est bénin, contentez-vous de mettre de la biafine régulièrement. Pour une plaque plus importante, optez pour une ne pommade corticoïde et s’il y a une cloque, choisissez la vaseline. Enfin si ça gratte, des antihistaminiques vous soulageront, c’est sans doute une allergie.

Sources