in

8 astuces pour éviter la contamination quand un membre de votre famille est malade

Crédits : iStock
8 astuces pour éviter la contamination quand un membre de votre famille est malade
noté 5 - 2 votes

Nos enfants ont des organismes fragiles et ils peuvent donc facilement être contaminés lorsqu’ils sont en contact avec des camarades de classe et des copains malades. Le souci, c’est que quand une seule personne est malade dans la famille, tout le monde risque de l’être aussi derrière. Et si vous restez à la maison pour vous occuper de votre petit bout, il y a de grandes chances que vous ne soyez pas épargné(e)… sauf si vous suivez ces astuces faciles !

1) Lavez-vous fréquemment les mains

Crédits : iStock

C’est l’astuce n° 1 pour ne pas tomber malade alors on ne pouvait pas ne pas vous la rappeler ! Cela évitera une propagation trop rapide des microbes… surtout si vous avez tendance à toucher votre visage, une habitude peu hygiénique qui augmente les risques !

2) Essayez de garder le malade dans une seule et même pièce

Crédits : iStock

Moins de mouvements, c’est moins de propagations des germes dans toute la maison ! Si vous gardez votre enfant au lit ou sur le canapé (suivant ce qui est le plus pratique pour vous et le plus confortable pour lui), vous pouvez exceptionnellement le laisser y manger son repas pour ne pas contaminer le reste de la famille dans la cuisine.

3) Prévoyez une poubelle spéciale pour lui

Crédits : iStock

Il peut s’agir d’une corbeille ou d’un seau. Ajoutez-y un petit sac poubelle pour les mouchoirs ou les régurgitations. Vous pourrez ainsi jeter le tout sans en toucher le contenu ! Vous pouvez aussi accrocher une boîte à mouchoirs vide à celle qui est pleine pour servir de poubelle… ainsi, plus d’excuse pour laisser traîner les mouchoirs pleins de microbes n’importe où !

4) Privilégiez le jetable !

Crédits : Minot Air Force Base

C’est moins écologique que des mouchoirs en tissu ou des chiffons pour s’essuyer, mais les mouchoirs jetables et les lingettes désinfectantes ou l’essuie-tout aident à ne pas vous exposer inutilement aux microbes au moment de faire la lessive par exemple !

5) On nettoie tout ce qui a été touché

Crédits : TanyaRozhnovskaya/ Istock

Que ce soit les poignées de porte, les jouets ou encore la télécommande, le malade entre en contact avec beaucoup de choses pendant sa maladie ! Inutile de dire que celui qui touche tout ça derrière récolte tous les germes au passage, risquant ainsi la contamination à son tour. Un nettoyage régulier (par exemple avec des lingettes désinfectantes ou un produit fait maison désinfectant) permettra de réduire la circulation des microbes. Ensuite, au moment de la guérison, faites un gros ménage dans la maison pour retrouver un environnement sain !

6) Isolez sa brosse à dents

Crédits : PxHere

Elle va dans la bouche, une zone déjà riche en bactéries, mais plus encore en cas de maladie ! Donc il est préférable qu’elle ne soit pas rangée près de celles des autres membres de la famille pour éviter une contamination directe. Quant au dentifrice (qui entre aussi en contact avec la brosse), vous pouvez en utiliser un échantillon ou un format voyage pendant la maladie ou déposer du dentifrice sur une surface avant de le prélever avec la brosse. Jetez cette dernière à la fin de la maladie. N’hésitez pas à isoler son verre pour boire ou se rincer la bouche aussi ou à mettre une étiquette avec son nom pour que personne d’autre ne l’utilise par erreur !

7) Pour le linge

Crédits : iStock

Il est important de nettoyer les vêtements, les serviettes et les draps utilisés par le malade à l’eau bien chaude pour lutter contre les microbes (vérifiez que les tissus peuvent l’être sans problème sur l’étiquette).

8) Prenez soin de vous

Crédits : Pixabay/Cuncon

Si vous vous occupez du malade, il y a de grandes chances que vous oubliiez de prendre soin de vous-même, ce qui pourrait vous rendre plus vulnérable aux microbes. Si vous restez aux côtés de votre enfant la nuit, pensez à faire des siestes pour compenser pendant la journée. En parallèle, mangez bien, buvez bien et n’hésitez pas à faire le plein de vitamines avec des fruits et légumes ou des suppléments si vous en prenez. Même si c’est dur, évitez de faire trop de câlins à votre enfant malade pour ne pas prendre de risque, vous pouvez lui prêter votre oreiller ou votre couverture pour qu’il ait votre odeur sans pour autant dormir dans votre lit ou avec vous… toussant à quelques centimètres de votre visage !

Articles liés :

Comment nettoyer la maison après avoir été malade ?

Une technique pour désinfecter le linge d’une personne malade et éviter la contagion

Les 12 secrets des gens qui ne tombent jamais malades

16 astuces pour soigner votre enfant quand il est malade ou qu’il a un petit bobo