in

6 astuces de grand-mère contre les remontées acides

Crédits : iStock
6 astuces de grand-mère contre les remontées acides
noté 4.7 - 7 votes

On les appelle aussi reflux gastro-œsophagiens, un terme plus compliqué pour désigner la sensation de brûlure au niveau de l’estomac associée à des régurgitations acides laissant un arrière goût amer pour le moins désagréable dans la bouche. C’est au cardia (le muscle qui ferme le sommet de l’estomac) qu’il faut s’en prendre lorsque l’on en souffre. Trop sollicité, il ne peut plus empêcher les remontées acides et c’est alors la catastrophe ! Voici nos astuces pour en venir à bout.

1) Une alimentation soignée et de bonnes habitudes

Crédits : jackmac34/Pixabay

Certains aliments peuvent favoriser ou au contraire réduire ce phénomène. S’il est conseillé d’éviter de manger trop gras, trop épicé ou de trop boire de l’alcool, la consommation d’aliments alcalins est conseillée pour combattre l’excès d’acidité en équilibrant le pH. Parmi ces aliments, on retrouve la pomme de terre et plus particulièrement son jus obtenu en râpant la pomme de terre puis en utilisant un tamis ou une gaze ou encore en achetant du jus de pomme de terre liquide (2 à 3 cuillerées à café par jour) ou déshydraté en comprimé. Les fruits contiennent également des fibres qui aident à diminuer l’acidité gastrique. Pourquoi se priver d’une bonne pomme bio non épluchée après le repas ?

Notez également que le fait de fumer, d’être en surpoids ou de dormir sur son côté droit ou sur le ventre sont des facteurs aggravants du phénomène.

2) Le citron

Crédits : Pixabay/Monicore

De par l’acidité qui caractérise son goût, on pourrait croire qu’il est déconseillé en cas de remontées acides, mais c’est un aliment alcalin qui peut vous être d’un grand secours. Il convient pour cela de faire des cures d’eau tiède citronnée à jeun le matin. Rincez-vous la bouche ensuite pour préserver vos dents ou utilisez une paille !

3) Les amandes fraîches

Crédits : Pixabay/Moigram

Il suffit d’en consommer une dizaine au cours de la journée ! Comme le citron ou les pommes de terre ainsi que la laitue, elles ont l’avantage d’être alcalines, ce qui leur permet de lutter contre l’acidité. L’huile qui les compose tapisse la paroi de l’estomac et agit comme une protection face à l’acidité de l’alimentation tout en régulant à merveille les sécrétions excessives de vos sucs gastriques.

4) Le vinaigre de cidre

Crédits : wicherek/Pixabay

L’on croit logiquement que les aliments acides de ce type sont à éviter, mais il semblerait que ce soit le contraire, car des études tendent à démontrer que les remontées acides… sont liées à un manque d’acidité gênant la digestion de la nourriture !! Pour aider votre corps, consommez 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dilué dans de l’eau trois fois par jour. Le jus d’aloe vera, les zestes de pamplemousse et l’ananas sont aussi très efficaces.

5) Le bicarbonate

Crédits : iStock

Cet allié anti-excès d’acidité est très apprécié des femmes enceintes souffrant de reflux, car il ne représente aucun danger. L’utilisation est par ailleurs très simple : il suffit d’en mélanger une demi-cuillerée à café dans un verre d’eau tiède additionné d’un trait de jus de citron. Le tout devra être pris avant le repas.

6) Cap sur les plantes

Crédits : Flickr/Charles Haynes

Menthe, camomille, verveine, gingembre, cardamome, anis, cumin, mélisse… toutes aident la digestion, ayant ainsi une influence sur les remontées acides et votre œsophage irrité. On peut notamment les utiliser en infusion à chaque repas en faisant un mélange ou en les utilisant seules. Une autre solution express possible : mastiquer seules ou en mélange de cumin, de cardamome et/ou d’anis puis avaler !

 

Sources : Grands-mamans ; Top Santé ; Le Vif

Articles liés :

7 astuces simples pour éviter les problèmes de digestion

En finir avec l’acidité gastrique en 15 jours, c’est possible !

Aérophagie et gonflements : 5 remèdes qui soulagent