in

L’astuce magique pour s’épiler les sourcils sans douleur

Crédits : PublicDomainPictures / Pixabay
L’astuce magique pour s’épiler les sourcils sans douleur
noté 5 - 4 votes

Une petite larme qui perle au coin de votre œil et des rougeurs sur votre visage crispé. Non, vous n’êtes pas en proie à un gros moment de tristesse ! Vous êtes sûrement juste en train de vous épiler les sourcils et de souffrir le martyr. On dit qu’il faut souffrir pour être belle/beau… mais si des moyens existent pour réduire la douleur et être à tomber quand même, pourquoi s’en priver !

1) L’astuce : Préparez la zone

En préparant la zone, vous vous assurerez une douleur amoindrie. Pour ce faire, adoptez la technique de l’utilisation du froid pour que la peau soit anesthésiée et engourdie. Avant de procéder à l’épilation, il suffit de passer un glaçon sur les sourcils quelques petits instants.

Crédits : Publicdomainpictures / Pixabay

Si vous épilez à la cire, vous pouvez également appliquer une toute petite touche de talc sur la zone du dessous du sourcil pour limiter l’adhérence de la cire à la peau. Les poils seront quand même bien enlevés.

2) Adoptez les bons gestes

Si vous utilisez une simple pince à épiler, n’hésitez pas à tirer la peau légèrement avec votre doigt dans le sens inverse du sens de l’épilation (ne tirez pas trop au risque de vous faire mal). Le sens de l’épilation doit suivre la pousse du poil. Si vous tirez dans le sens inverse de la pousse , vous allez créer plus de douleur inutilement et cela ne sera pas forcément plus efficace.

3) Gérez la suite

Si malgré tout, la douleur est présente, effectuez une pression sur la zone douloureuse avec la pulpe d’un doigt.

Passez de l’alcool à 60° sur la zone et sur la pince pour éviter les petits boutons et les rougeurs.

Sources : Comment-Economiser ; Belle