in

À chaque démangeaison son traitement ! Voici 10 remèdes qui soulagent

Crédits : iStock
À chaque démangeaison son traitement ! Voici 10 remèdes qui soulagent
noté 4.8 - 4 votes

Ça vous chatouille ou ça vous grattouille ? Que ce soit l’un ou l’autre, les démangeaisons sont toujours rageantes. Il est difficile de passer outre quand cette sensation désagréable nous saisit et qu’une chose commence à nous obséder : se gratter, quitte à ce que cela devienne pire après coup ! Alors, pour éviter de faire plus de dégâts, adoptez les quelques astuces qui vous feront vraiment du bien.

1) Pour une peau qui gratte parce qu’elle est trop sèche

Crédits : iStock

Ici, c’est bien évidemment l’huile d’argan qu’il vous faut, car elle n’a pas son pareil pour nourrir profondément et assouplir les épidermes les plus drus grâce à ses vitamines, ses phytostérols et ses acides gras essentiels. Vous pouvez en appliquer sur le corps et le visage une à deux fois par jour. Les gélules peuvent aussi être utilisées en interne pour peu que vous ne soyez pas enceinte ou un enfant ! Veillez à ne pas dépasser les 1500 mg par jour.

2) En cas de piqûre d’insecte

Crédits : iStock

Pour les affections cutanées de tous types et plus particulièrement en cas de piqûre d’insecte, les vertus cicatrisantes et antidouleur de l’huile essentielle de lavande aspic sont tout ce dont vous avez besoin et elle peut être utilisée sur tout le monde (sauf les nourrissons) ! Appliquez deux gouttes pures sur la piqûre à traiter et renouvelez toutes les cinq minutes pendant une demi-heure.

3) Si vous souffrez de mycose

Crédits : Drgnu23 / Wikimedia Commons

Grâce à ses pouvoirs antifongiques, antibactériens et antiviraux, l’huile essentielle de thym à thujanol en cas de mycose est un must ! Il suffit pour cela d’en déposer deux gouttes sur un comprimé neutre et de croquer le tout trois fois par jour. Comme souvent avec les huiles essentielles, on évite d’en utiliser sur un enfant ou une femme enceinte !

4) Vous avez de l’eczéma ?

Crédits : iStock

On la connaît plus pour ses vertus anti-âge, car elle apporte souplesse, élasticité et douceur à la peau, mais l’huile de bourrache est aussi un excellent anti-inflammatoire grâce à sa composition en acide gamma linolénique. Elle agit non seulement sur les démangeaisons, mais aussi sur les rougeurs caractéristiques de l’eczéma ! Vous pouvez donc l’utiliser sans modération en application sur votre peau, mais aussi l’ingérer comme toute huile végétale alimentaire ou en gélule.

5) Quand votre enfant a la varicelle (ou n’importe qui d’autre !)

Crédits : Flickr/Phyllis Buchanan

Difficile pour lui de se contrôler et la tentation est grande de lui scotcher des maniques aux mains ! La meilleure solution, c’est de lui faire couler un bain frais (et non trop froid ou glacé) additionné d’une tasse de bicarbonate de soude (très apaisant et cicatrisant). Baignez-le dix minutes et tamponnez sa peau en douceur pour le sécher. Renouvelez au besoin dans les jours qui suivent.

6) En cas de lucite

Crédits : iStock

Cette dermatose liée au soleil est très commune, notamment chez les jeunes femmes. Pour la traiter, le lycopène (un pigment naturel que l’on retrouve notamment beaucoup dans la tomate cuite) est excellent grâce à ses pouvoirs antioxydants. Vous pouvez le retrouver sous forme de gélules en magasin bio ou en pharmacie. Pour les doses, veillez à ne jamais excéder les 25 à 75 mg par jour. Par ailleurs, il ne convient pas aux femmes enceintes ou aux enfants.

7) Sur du psoriasis

Crédits : Flickr/Psoriasis-Netz

L’argent colloïdal a de nombreuses propriétés et notamment celle d’aider l’épiderme à cicatriser et permet de renforcer l’immunité… deux éléments importants lorsque l’on espère combattre le psoriasis et les démangeaisons liées ! Vous pouvez l’appliquer directement sur la peau en tamponnant doucement et en ne rinçant pas, mais il peut aussi s’utiliser par voie interne, mais pas chez les femmes enceintes et les enfants de moins de douze ans. Pour un adulte, prenez une cuillère à soupe entre trois et quatre fois par jour. Pour les enfants, une demi-cuillère à café suffira amplement.

8) Quand vous avez de l’urticaire

Crédits : iStock

Les granules homéopathiques Urtica urens 15 CH sont à base d’ortie et constituent une belle solution contre les papules et les démangeaisons, d’autant plus qu’il n’y a pas de contre-indication l’interdisant aux femmes enceintes ou aux enfants. Trois fois par jour, prenez-en deux granules jusqu’à ce que votre urticaire ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

9) Contre les démangeaisons anales ?

Crédits : iStock

Des parasites sont souvent à l’origine de ce type de démangeaisons. Pour calmer ces sensations désagréables (surtout dans cette zone) et les réduire les possibles gonflements qui vont avec, vous pouvez vous tourner sans crainte vers l’eau d’hamamélis ! Vous pouvez la vaporiser directement sur la peau pour l’apaiser quand bon vous semble.

10) Et que faire en cas de zona ?

Crédits : Wikimédia

Prenez trois ampoules de cuivre pendant dix jours puis réduisez votre consommation pendant deux mois à une dose de cuivre ou d’argent le matin. Le cuivre est un excellent oligo-élément contre les inflammations et les infections. À priori, il n’y a aucune contre-indication à ce traitement, mais il est toujours préférable de demander l’avis de son médecin !

Source

Articles liés : 

Recette simple et naturelle pour calmer les démangeaisons de piqûres d’insectes

3 astuces pour calmer les démangeaisons

Dites stop aux démangeaisons avec cet ingrédient miracle et naturel !

Comment lutter contre les démangeaisons allergiques de la peau ?