in ,

8 choses étonnantes qui peuvent causer des maux de dos

Crédits : iStock
8 choses étonnantes qui peuvent causer des maux de dos
noté 4.2 - 5 votes

Le mal de dos serait le mal du siècle. On estime que 80 % des Français souffriront du dos à un moment de leur vie et pour 47 % d’entre eux, ces douleurs seront récurrentes ! Le souci, c’est que c’est un problème tellement fréquent que l’on ne s’intéresse plus assez à la cause, préférant s’attarder sur la recherche du bon traitement. Pourtant, les vertèbres ne sont pas toujours fautives… la preuve en 8 causes surprenantes !

1) Un problème au niveau des pieds

Crédits : iStock

Les pieds sont éloignés du dos donc on pourrait penser qu’un problème qui affecte l’un ne touchera pas l’autre. Pourtant, les pieds sont la base du corps et s’ils souffrent d’un problème de posture ou d’un mauvais appui, cela aura un effet sur tout le corps. Notre cerveau et notre moelle épinière s’en rendent en effet rapidement compte et répondent en créant des contractures musculaires… d’où les maux de dos !

Crédits : PxHere

Souvent, les problèmes sont plutôt liés aux chaussures qu’à un vrai problème anatomique. Les tongs et les chaussures ouvertes à l’arrière ne soutiennent pas suffisamment la cheville et le pied qui doivent adopter une démarche différente pour maintenir la chaussure, causant ainsi des douleurs dorsales et plantaires. Les semelles fines de certaines chaussures d’été (ballerines, sandalettes et tongs en tête) amortissent mal les chocs lorsque l’on pose les pieds au sol, ce qui donne des douleurs lombaires. Enfin, le déséquilibre musculaire causé par les talons hauts est une cause commune de douleurs. Il est donc impératif de choisir des chaussures confortables pour le dos pour lui offrir le maintien parfait !

2) Des vêtements vous portent préjudice

Crédits : Pixabay/5 022 467

Porter des vêtements confortables et à notre taille devrait être primordial pour guider nos choix, mais l’on se laisse parfois tenter par des vêtements dans lesquels on n’est pas 100 % à l’aise pour des questions d’allure et de style. On se prend alors à porter des vêtements moulants, des jupes crayons qui limitent les mouvements et changent la démarche, des jeans trop serrés ou des gaines pour améliorer sa silhouette, des tops qui dénudent les épaules avec un élastique qui les enserre… autant d’éléments qui exercent des pressions gênantes, voire douloureuses, sur le corps qui doit se battre pour garder une posture adéquate et qui peut vite en souffrir. Chez les femmes, le bon maintien de la poitrine est aussi un élément clef ! Beaucoup de femmes avec une poitrine généreuse souffrent encore plus du dos que d’habitude à cause du soutien trop léger du maillot de bain ou d’un soutien-gorge mal choisi.

3) Des accessoires qui pèsent lourd

Crédits : PxHere

Des accessoires très lourds peuvent exercer des pressions au niveau des épaules (ou même du cou en cas de collier très lourd). On pense évidemment ici au sac à main qui peut créer un déséquilibre. Un sac trop grand et qui pèse un poids conséquent, car rempli de nombreux objets inutiles et volumineux emportés « au cas où », peut alors créer de grosses tensions au niveau du dos. C’est particulièrement le cas avec le sac en bandoulière puisque le poids ne porte que sur une épaule. Pour compenser, la colonne vertébrale doit pencher légèrement, ce qui suffit à créer des tensions dorsales et à rendre la nuque et les épaules douloureuses. Rappelez-vous bien que vous allez le garder avec vous toute la journée… la fatigue aidant, cela devient vite un fardeau ! Si c’est un bonheur et un soulagement pour vous de vous en décharger en fin de journée, posez-vous des questions !

4) Des problèmes de mensurations

La taille que vous faites peut-être un vrai problème dans la mesure où les plus grands se penchent plus en avant et leurs bras de levier sont plus importants, ce qui fait qu’ils peuvent facilement souffrir de lombalgies et de contractures musculaires au niveau du dos.

Une variation de poids, même minime, peut également avoir une influence sur la santé du dos. Le fait de prendre cinq kilos fait avancer votre centre de gravité de 1 cm vers l’avant, ce qui change la cambrure et peut créer des douleurs au niveau des vertèbres (sans parler des douleurs aux genoux, dans les jambes, etc. en cas d’embonpoint). À l’inverse, maigrir trop vite peut aussi donner des douleurs, car la colonne n’a pas le temps de s’habituer à une nouvelle posture liée aux changements de centre de gravité. Il vaut mieux favoriser une perte de poids progressive avec pourquoi pas des temps de pause au fur et à mesure.

5) La nourriture 

Crédits : FotoshopTofs / Pixabay

L’alimentation joue un grand rôle dans la santé et le bien-être de notre corps ! Ainsi, le fait de ne pas boire assez d’eau et de consommer trop de protéines, de gras et d’aliments acidifiants tels que le fromage, les viandes grasses et la charcuterie encrasse les articulations, les disques, les muscles et les ligaments… Il faut donc toujours privilégier une alimentation saine et variée pour prendre soin de votre dos.

6) Les appareils électroniques

Crédits : Pixabay/Skeeze

Ils peuvent être à l’origine de nombreux maux (comme le syndrome de la souris) ! Lorsque l’on est en face d’un écran trop longtemps, on peut avoir des soucis liés à une mauvaise installation : le dos n’est peut-être pas bien calé, l’écran est peut-être placé trop bas par rapport au regard… Nous vous renvoyons à notre article sur le sujet pour découvrir comment bien vous installer pour éviter les douleurs. Par ailleurs, le fait de se pencher au-dessus de son téléphone au lieu de l’avoir à hauteur des yeux sollicite beaucoup trop les muscles du cou et de la partie haute du dos, ce qui cause aussi des douleurs à terme.

7) Le tabagisme

Tout d’abord, le tabac peut causer de la toux et avoir à terme des effets sur les disques vertébraux (pouvant finir en hernie) à cause de l’hyperpression que cela cause dans l’abdomen. Mais les effets du tabac vont plus loin, car en plus de priver les cellules d’oxygène (ce qui n’est pas sain), il a un effet néfaste sur les vaisseaux qui nourrissent les disques vertébraux et diminue la masse osseuse dans les vertèbres (avec un risque de tassement). Des études ont montré que les fumeurs sont deux fois plus susceptibles de souffrir de maux dans le bas du dos que ceux qui ne fument pas.

8) Le stress

Crédits : iStock

Vous connaissez l’expression « en avoir plein le dos » ? Elle prend tout son sens lorsque l’on constate que nos soucis peuvent s’extérioriser sous la forme de douleurs cervicales ou dorsales ! Il faut dire aussi que le cortisol libéré sous l’effet du stress augmente les risques de douleur et les inflammations ! De plus, le stress cause des contractures musculaires et ces muscles qui se crispent réduisent notre seuil de tolérance à la douleur et nous rendent encore plus sensibles aux douleurs déjà présentes, notamment dans le dos. Cela peut aussi créer des spasmes désagréables.

Sources : Medisite ; FemmeActuelle ; Marie France

Articles liés :

Mal de dos ? Testez cette huile de massage pour un soulagement rapide

Soulagez votre dos après un passage prolongé devant l’ordinateur

Comment ne plus jamais se réveiller avec des maux de dos et bien dormir