, ,

5 astuces pour une rate en forme cet hiver

Crédits : iStock/Pxhere
5 astuces pour une rate en forme cet hiver
noté 4 - 3 votes

L’hiver, le corps est souvent plus fragile et demande quelques ajustements. C’est le cas avec la rate dont il convient de prendre soin toute l’année, mais aussi tout particulièrement en hiver. Vous ne le savez peut-être pas, mais cet organe un peu fragile n’en reste pas moins essentiel pour la santé. Il permet de maintenir l’énergie interne et joue un rôle lors de la digestion (ayant ainsi une petite influence sur la courbe du poids). Voici quelques astuces inspirées en partie de la médecine chinoise pour une rate en forme malgré le froid ambiant.

1) Le froid et le cru : les pires ennemis de la rate

Crédits : Feelgoodpics / Pixabay

Par froid, nous entendons d’une part les aliments trop crus ou froids (comme les crudités), mais aussi les boissons froides et globalement tout ce qui sort du frigo.

Vous l’aurez compris par déduction, il convient donc de privilégier une bonne tisane à une boisson froide. Mangez cuit plutôt que cru et chaud plutôt que froid. Vous pouvez par ailleurs consommer certains aliments tels que l’anis, la cannelle, la carotte, les céréales, le concombre, les dattes, le melon, le miel, la pomme de terre, la poire, le raisin ou encore la réglisse.

2) Surveillez votre consommation d’aliments humides, sucrés ou gras

Crédits : Capri23auto / Pixabay

Si vous consommez trop de sucre, votre pancréas sera fatigué et cela ne fera pas bon ménage avec votre rate. Par ailleurs, dans la médecine chinoise, on évite les aliments humides et qui créent des mucosités en fatiguant la rate. Il est conseillé d’éviter les plats industriels, le gras (charcuterie, fritures…) et les produits laitiers. L’alcool est également très déconseillé.

3) Adoptez un rythme carré

Crédits : alfcermed / Pixabay

Ayez un horaire bien défini pour chaque repas et respectez-les. Pour ces horaires, essayez de ne pas dîner trop tard le soir et de ne pas manger en excès. N’oubliez pas de prendre un petit-déjeuner le matin. Par ailleurs, ne mangez pas trop en dehors des repas. Avec des horaires irréguliers, la rate s’affaiblit.

4) Cap sur les légumineuses et les céréales complètes

Crédits : pxhere

Ces deux éléments permettent à la rate de fonctionner à plein régime. Consommez-en quotidiennement en petites quantités avec beaucoup de légumes et une quantité raisonnable de viande (poulet, canard…) ou de poisson (anchois, crabe, crevette, hareng, maquereau, moule, sardine). Il peut s’agir de haricots azuki ou secs, de lentilles, de millet, de quinoa, de pois chiches ou pois, de riz ou de sarrasin. Le blé surcharge la rate d’humidité donc attention au pain et aux pâtes !

Préférez les légumes de couleur jaune ou orangée qui poussent à fleur de terre ou dessous (carottes, patates douces, pommes de terre, potirons…).

5) Au niveau des émotions

Crédits : Alexas_Fotos / PIxabay

Dans la médecine chinoise, la rate est liée à des émotions précises : l’anxiété, l’inquiétude, le surmenage intellectuel… Bref, vous l’aurez compris, le dernier point à aborder est le lien entre santé et émotions. Pour une rate en pleine forme, levez le pied.

Sources