in

4 engrais naturels pour booster vos légumes, plantes et fleurs

Crédits : iStock
4 engrais naturels pour booster vos légumes, plantes et fleurs
noté 4 - 12 votes

Il est pas mal ce petit potager. Vous vous débrouillez bien ! mais vous pouvez mieux faire. Oubliez les fertilisants hors de prix étalés dans les rayons. Et si vous donniez un petit coup de fouet à vos légumes, plantes et fleurs avec un peu d’engrais naturel ? On vous en a sélectionné 4. La nature est généreuse, profitez-en.

1 – La consoude

La consoude est une plante médicinale très utile au potager. Elle fait en effet un excellent engrais, riche en potassium, donc très complémentaire de l’ortie, qui est riche en azote. Lorsque vient l’heure de planter, prenez quelques feuilles fraîches d’ortie, une ou deux de consoude, coupez-les en morceaux, et mettez-les directement au fond du trou. En purin, la décoction de consoude aidera à la fortification et à la croissance des vos plantes et légumes. La recette ? Prenez un kilo de plante fraîche pour 10 litres d’eau.

Hachez grossièrement vos plantes et laissez-les fermenter pendant 15 jours dans une eau à 18°C. Mélanger de temps en temps. Au bout d’une quinzaine de jours, l’eau devrait être noire et un dépôt doit s’être formé au fond du récipients. Votre purin est prêt ! La consoude s’utilise en particulier pour les plantes donnant fruits ou tubercules. Vous pouvez ajouter à la macération prêle, absinthe, tanaisie, thym, etc. pour y rajouter des propriétés insecticides et désinfectantes.

Crédits : moni08 / Pixabay

2 – Le marc de café

Le marc de café, comme le bicarbonate et le vinaigre blanc, c’est un peu l’incontournable aux astuces de grand-mère. Plutôt que de jeter systématiquement vos dépôts à la poubelle, placez-en au pied d’un plan de légumes ou d’une plante. Le marc vous permettra d’une part de protéger vos plantes et semis des insectes ou autres nuisibles, mais contribuera également à la croissance de vos plantations.

Crédits : jarmoluk / Pixabay

3 – L’ortie

Comme expliqué ci-dessus, le purin d’ortie est un excellent fertilisant, notamment combiné à la consoude. L’ortie pousse en des endroits riches en azote, c’est pourquoi les habitué(e)s vont uriner toujours au même endroit. L’urine contient en effet de l’azote et du phosphate qui sont rapidement assimilables par les plantes. Pour la recette du purin, vous référer à celle de la consoude. Vous diluerez ensuite 2 litres de purin dans 10 litres d’eau. Procédez ensuite à l’arrosage de vos plants.

Crédits : pixabay/Kapa65

4 – Les algues vertes séchées

Les algues vertes apportent des oligo-éléments qui revitalisent et protègent vos plantes. Laissez-les se décomposer (il faudra compter environ une semaine). Déposez ensuite le compost au pied de vos plants. Pour une meilleure prise, retournez la terre tous les trois jours (faites-le 2 à 3 fois, ça suffira).

Crédits : F_A / Pixabay

Source

Articles liés :

6 idées de salons de jardin simples et originales

5 insecticides naturels pour chasser les pucerons du jardin

Pas de jardin ? Voici 4 fruits compatibles avec un balcon