in

12 astuces essentielles pour une bonne hygiène intime chez les femmes

Crédits : andreas160578 / Pixabay
12 astuces essentielles pour une bonne hygiène intime chez les femmes
noté 3.3 - 39 votes

Beaucoup de femmes doivent un jour faire face à des problèmes vaginaux plus ou moins désagréables : douleurs, odeurs, démangeaisons, envies d’aller aux toilettes sans arrêt. Le vagin est acide naturellement et possède des bactéries pour garder un pH stable et éviter les infections notamment grâce aux sécrétions vaginales. Or, certaines mauvaises habitudes (comme ne serait-ce que le port excessif de collants et céder à la mode des vêtements trop serrés ou de sous-vêtements en matières synthétiques) peuvent dérégler ce système laissant ainsi le vagin vulnérable aux « attaques ». Ces infections peuvent souvent être évitées en adoptant de bonnes habitudes et en ayant une hygiène intime sans faille. Voici 12 conseils à mettre en place au plus vite pour un vagin en forme.

1) Adoptez une alimentation adéquate

Crédits : dbreen / Pixabay

 

Il convient de boire suffisamment d’eau (1,5 l). Le jus de canneberge est une bonne option si vous êtes sujettes aux infections à levures. Ce jus est en effet réputé pour sa capacité à traiter les premiers symptômes qui apparaissent lors d’une infection des voies urinaires grâce aux enzymes qu’il contient qui combattent les bactéries lors de la digestion. Par ailleurs, les aliments qui contiennent de la vitamine E favorisent le fonctionnement de l’organisme. N’hésitez pas à en consommer à profusion !

2) Les aliments à bannir

Consommer moins de sucre est aussi un moyen d’éviter la prolifération des bactéries. En revanche, bannissez (ou limitez) certains aliments comme le pain blanc ou la viande rouge. Les acides gras trans présents dans les viennoiseries, les aliments transformés, les biscuits, les frites… ne sont pas non plus vos amis !

3) Le port de sous-vêtements adéquats

 Les sous-vêtements sont en contact direct avec les parties intimes. Aussi, il convient d’opter plutôt pour des sous-vêtements en coton qui absorbent idéalement l’humidité et qui laissent la peau respirer. Le lycra est à éviter, car il favorise la sudation et les bactéries adorent s’y proliférer.

4) Des vêtements qui ne vous rendent pas service

Gare également à ceux qui portent des vêtements serrés ou aux strings, ils frottent la zone allant du rectum au vagin et peuvent être la cause d’une infection vaginale. Cette zone à besoin de respirer donc on oublie les carcans de la mode et on en prend soin !