,

10 astuces pour bien déménager avec votre chien ou votre chat

10 astuces pour bien déménager avec votre chien ou votre chat
noté 5 - 3 votes

Lorsqu’on pense au déménagement, on réfléchit souvent au facteur humain : les enfants qui ne verront plus leurs copains en changeant d’école, les parents qui ne feront plus le même trajet pour aller au travail ou encore la peur des nouveaux voisins. Néanmoins on pense peu aux animaux qui peuvent aussi être perturbés par le changement. Le déménagement est aussi un stress pour eux, car il qui se retrouvent au milieu pendant qu’on bouge bruyamment les meubles et notre ressenti (le stress) peut également être communicatif et anxiogène. Voici nos astuces pour que tout se passe bien pour le chat et le chien !

Notez que repérer un bon vétérinaire proche de la nouvelle habitation est important. Si l’animal reste anxieux après le déménagement (perte d’appétit, de poils…), ce spécialiste pourra vous indiquer comment aider votre animal avec l’homéopathie, les fleurs de Bach ou des diffuseurs d’hormones par exemple.

Pour le chien

Un chien est un animal social qui suit son maître et s’habitue facilement aux changements pour peu que sa famille soit auprès de lui. Cela ne veut pas dire que c’est évident pour autant !

1) Gardez la même routine

Pour le rassurer, il convient de ne rien changer. Que ce soit avant ou après le déménagement, les horaires pour les repas et les promenades doivent rester les mêmes.

2) Les promenades

Avant : Si la nouvelle maison n’est pas trop éloignée de l’ancienne, vous pouvez promener votre animal dans le nouveau pâté de maisons au moins une fois par semaine pour le lui faire découvrir.

Pendant : Promenez le chien pour qu’il puisse bouger et se détendre loin du tumulte du déménagement.

Après : Si vous emménagez dans un endroit plus petit, vous pouvez faire plus de promenades et ne pas négliger le jeu pour que votre animal ne s’ennuie pas.

3) Sur place

Laissez-lui un accès facile à ses jouets ainsi qu’à ses friandises.

Pour le chat

Le chat est quant à lui attaché à son environnement et met des phéromones partout sur son territoire. Le déménagement est donc une vraie perte de repère pour lui et il peut avoir plus de mal à accepter le nouveau foyer. Un simple meuble qui change de place peut le perturber.

1) Emballez ses affaires au dernier moment

Laissez-lui ses jouets et ses objets aussi longtemps que possible avant le déménagement.

2) Préparez les lieux

Vous pouvez pulvériser des phéromones dans la maison avant l’emménagement pour qu’il s’y sente mieux. Frottez un linge avec son odeur au niveau des lieux de passage (fenêtres, arêtes de portes…) et a contrario donnez-lui aussi un linge avec les odeurs de la nouvelle maison avant le déménagement.

Pensez aussi à avoir une pièce calme juste lui avec ses écuelles, sa litière, son griffoir, ses jouets ainsi qu’un coin où il peut se cacher (derrière un fauteuil, sous un lit, haut d’une armoire…). L’intérêt d’avoir cette pièce en isolation est qu’il puisse être tranquille avec des objets repères remplis de son odeur et sans vacarme : se retrouver au milieu de meubles qui bougent risque de l’angoisser énormément. S’il le souhaite, laissez-le aussi se cacher dans les cartons et s’amuser (on sait combien ils aiment les boîtes !).

3) Faites la visite

Faites-lui tout découvrir pièce par pièce sans le forcer à aller où il ne veut pas être ou vouloir aller trop vite, il a le temps de découvrir chaque recoin ! Pourquoi ne pas y aller avant le jour J pour jouer avec lui et qu’il découvre les lieux ?

Il faut qu’il se familiarise avec la maison avant qu’il puisse aller dans le jardin. Certains chats s’enfuient du nouveau foyer dès qu’ils le peuvent. Attention aux portes et aux fenêtres ouvertes.

S’il ne bouge pas les premiers jours et reste caché, laissez-le tranquille, il ressortira tout seul à cause de la faim. Il est évident qu’il faut éviter de changer sa nourriture habituelle à cette période (avant, pendant et après) pour ne pas le perturber.

Quelques conseils additionnels pour ces deux animaux :

  • Essayez de rester calme autant que possible. Comment votre animal peut-il être serein s’il sent que vous êtes au bord de la crise de nerfs ? Respirez un coup.
  • Si le trajet vers la nouvelle habitation est long, faites des pauses et laissez-lui ses jouets et objets fétiches à proximité pour le rassurer.
  • Parfois, ils font des bêtises au début. Il n’est pas rare que les chiens essayent de marquer leur territoire. C’est normal, alors soyez patient et ne le grondez pas. Contentez-vous de nettoyer et rassurez-vous, ce comportement est passager.
  • Si possible, restez auprès de votre animal le lendemain du déménagement. Être auprès de vous le rassurera.

Sources : 30 Millions d’Amis ; Wamiz ; Ooreka