in ,

10 aliments à ne pas réchauffer pour éviter qu’ils deviennent indigestes ou toxiques

10 aliments à ne pas réchauffer pour éviter qu’ils deviennent indigestes ou toxiques
noté 3.5 - 6 votes

Jeter les restes ? Ça jamais ! Nombreux sont ceux qui sont passés maîtres dans l’art de les accommoder à la perfection et de ne pas en laisser une miette afin d’éviter le gaspillage et de faire des économies. Néanmoins, certains aliments ne devraient pas être réchauffés sous peine d’avoir des conséquences négatives allant de la simple digestion difficile à la toxicité. Voici 10 aliments à ne plus réchauffer.

1) La pomme de terre

Crédits : pcdazero / Pixabay

Tous l’apprécient et l’utilisent régulièrement, mais peu savent qu’elles perdent leurs qualités gustatives quand on la réchauffe et que laissée à température ambiante puis réchauffée, elle peut devenir difficile à digérer, voire toxique. Plutôt que de la réchauffer, mangez-la telle quelle ou en salade froide.

2) Le riz

Crédits : moritz320 / Pixabay

Il convient de le manger tout de suite après l’avoir cuit. Une étude est formelle : si on le laisse à température ambiante quelques heures, des spores bactériennes se développent et le rendent impropre à la consommation (les bactéries restent après avoir été chauffées).

3) Les œufs

Crédits : PxHere

L’on peut se douter que réchauffer des oeufs ou un plat dont c’est la base est une mauvaise idée au fait que l’on constate le plus souvent une mauvaise odeur ou un changement dans la couleur ou la texture. Le goût sera le dernier indice que ce n’est pas une bonne idée. Lorsqu’ils sont soumis à une haute température, des oeufs déjà cuits changent en termes de composition et deviennent difficiles à digérer et assimiler. Cela peut par ailleurs donner des problèmes d’estomac.

4) Le poulet

Crédits : semirh / Pixabay

Chauffé à haute température, la composition de ses protéines change et cela rend le poulet difficile à digérer. Préférez le manger froid ou faites-le chauffer à feu très doux. La chaleur, on oublie lorsqu’il s’agit d’un poulet déjà cuit.

5) Le navet

Crédits : Pixabay/Gate74

Si vous le réchauffez, vous vous exposez à une intoxication alimentaire ! C’est triste, mais une fois cuit, ce légume riche en eau, léger et apprécié pour la facilité avec laquelle on peut le digérer peut vite devenir toxique s’il est mal utilisé.